Solidarité avec nos entreprises et nos commerces

Publié le: 13 novembre 2020

Dans cette seconde phase de confinement, les propriétaires de locaux commerciaux qui acceptent de renoncer au loyer de novembre vont bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %, contre 30 % dans l’ancien dispositif. Après l’annonce par le Premier ministre, Jean Castex, du maintien du confinement pour les 15 jours à venir, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a annoncé une majoration des aides possibles pour les commerçants contraints de rester fermés.

Les commerces actuellement fermés administrativement peuvent bénéficier de plusieurs dispositifs :

  • Une aide du fonds de solidarité pouvant aller jusqu’à 10 000 €, cumulable avec les recettes du « click and collect » (retrait en magasin)
  • Le maintien du système d’activité partielle
  • L’exonération de charges sociales
  • Le report du remboursement des prêts garantis par l’Etat

En accord avec toutes les associations et fédérations de commerçants, un crédit d’impôt de 50 % du montant des loyers est prévu dans le budget 2021 de l’Etat.

Pour les bailleurs qui renoncent au loyer de novembre (pour les entreprises de moins de 250 salariés), ce crédit d’impôt est porté à 50 % (il était de 30 % initialement pour la période d’octobre à décembre 2020).

Ainsi, un propriétaire qui renonce à un loyer de 600 € bénéficiera d’un crédit d’impôt de 300 €. Le locataire de son côté n’aura rien à payer pour novembre (hors assurance du local).

De son côté, la communauté de communes a mis en place une cellule de soutien pour les TPE (très petites entreprises) et les commerçants, fragilisés par la crise sanitaire. Elle est joignable au 04 76 31 06 10 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30.

Les restaurants de Barraux vous proposent des plats à emporter, n’hésitez pas à les contacter pour vous renseigner.

Accès rapides

Rechercher